vendredi 14 septembre 2018

JEUX DE NUAGES SUR EQUIHEN

Comme vous le savez, il fait souvent beau à Equihen ...

Mais il arrive parfois que quelques nuages viennent nous rendre visite, afin de contraster le ciel et la terre de mille façons.

Voici quelques clichés de ces jeux de nuages dont la palette infinie a toujours été une source d'inspiration pour les peintres de notre littoral. (Cliquez sur la 1ere image pour afficher le diaporama)

Trois parapentistes et un kite surfer longent les falaises d'Equihen sous un ciel chargé.

Maison sur la falaise au dessus de la grande plage.


Vue de la côte vers Hardelot sous un ciel plombé.

Parapentistes volant sous les nuages près de la zone de décollage d'Equihen, au loin deux navires dans le rail montant et les falaises d'Angleterre.

Le remorqueur de haute mer Abeille Languedoc en route au large d'Equihen.

Effet bleuté pour cette touriste au dessus de la crevasse

Depuis 1933, les nuages défilent devant la "Quille en l'air", ancien atelier de Paul Christol.

Jeux de lumière sur la mer


Quelques trouées de ciel bleu.

La côte vers Ningles et le phare d'Alprech.

Petits nuages au dessus des rochers du Cap Horn

Maisons près du calvaire, en arriére plan front de mer d'Hardelot, le phare du Touquet, lueurs de Sainte Cécile et les fronts de mer du Touquet, Stella, Merlimont et Berck.

Ciel chargé entre la Crevasse et Ningles.

Sur le chemin du littoral entre la Crevasse et Ningles.


Les falaises d'Equihen sous l'assaut des nuages.

Ciel menaçant au large de la Crevasse.

Un peu de couleurs dans un ciel gris.

Faisceaux de lumière sur la mer.


Coucher de soleil dans les nuages.

En ce mois de septembre 2018, le cap des 300.000 pages vues sur Equihen Plage Côte d'Opale vient d'être franchi. Je remercie vivement tous les visiteurs ainsi que les personnes qui contribuent à faire vivre le site par leurs documents, anecdotes ou commentaires.

Article publié par Yves         Photos    ©  Yves Septembre 2018


mardi 4 septembre 2018

OISEAUX MARINS MALADES OU BLESSES : VOUS POUVEZ LES AIDER !

Comment réagir quand on trouve un oiseau marin malade ou blessé sur la plage ?
A quelques jours d'intervalle j'ai trouvé deux goélands mal en point dans les rochers.
A l'appui de photos, voici quelques conseils qui pourront vous permettre d'intervenir en pareille situation.


Assurez vous tout d'abord que l'oiseau est réellement en difficulté en observant son comportement à votre approche. S'il ne s'envole pas alors que vous êtes à une très courte distance c'est qu'il y a un problème.

A stade, si vous avez un chien, pensez immédiatement à le rappeler et à éviter tout contact afin d'éviter de traumatiser davantage l'oiseau.

Remarque: Ces conseils s'appliquent aux oiseaux adultes. Pour les juvéniles passez plus de temps à observer l'animal et le milieu environnant avant d'approcher : Les parents peuvent être cachés à proximité ou être partis chercher de la nourriture pour leur petit. N'intervenez qu'avec l'assurance que le jeune est vraiment abandonné ou en cas de péril imminent (Risque de noyade, présence de prédateurs ...).

Dans tous les cas si vous avez un doute sur la conduite à tenir essayez de contacter un organisme compétent qui pourra vous conseiller. (Voir plus bas le numéro de la L.P.A).

Préparez ensuite la capture afin de minimiser le stress que va ressentir l'animal lors de ce moment délicat.

Remarque: Les oiseaux marins se défendent avec leur bec, pensez à protéger vos yeux et vos mains ! . Préparez un morceau de tissu qui vous servira pour la capture. Si vous en avez la possibilité laissez une personne près de l'oiseau et allez cherchez un carton ou une caisse, une serviette et des gants qui faciliteront la capture.

Approchez lentement, sans geste brusque et observez la réaction de l'animal.

S'il bouge très peu et tente à peine de se défendre utilisez le morceau de tissu ou la serviette pour le saisir délicatement par l’arrière en prenant soin de bien immobiliser ses ailes, sans trop serrer toutefois.

Le premier goéland trouvé était affaibli, une simple serviette a suffit pour le transporter.

Si l'oiseau montre une grande vivacité et esquisse des postures de défense ou tente de fuir, reculez tout d'abord de quelques mètres. Analysez la situation et la configuration des lieux. Il vous faudra établir une stratégie de capture qui ne risque pas d'aggraver l'état de l'oiseau ou de le mettre davantage en péril. Voyez si vous pouvez avoir de l'aide et redoublez de prudence au moment de la capture et de l'immobilisation de l'animal. Dans le cas d'un oiseau encore très vivace, prévoyez un carton ou une caisse pour le transporter plus facilement.

Le deuxième goéland trouvé avait nettement plus d'énergie !  J'ai donc utilisé un panier à linge recouvert d'un filet pour transporter l'oiseau en toute sécurité.

Une fois rentrés chez vous, si ce n'est pas déjà fait, placez l'oiseau dans un carton ou une caisse ajourés et si possible recouverts d'un filet de protection (voir illustration ci-dessus).

Évitez de nourrir, abreuver ou soigner vous même l'animal, dans certains cas cela pourrait aggraver son état.

Prenez contact avec un centre de soins (numéro ci dessous) qui vous indiquera la démarche à suivre pour déposer l'oiseau. 

Si vous en avez la possibilité allez vous même au centre de collecte ou de soin le plus proche.

Quelques conseils pour transporter les oiseaux dans votre véhicule :

Maintenez bien le carton ou la caisse sur un siège arrière de la voiture (Passez la ceinture de sécurité autour du panier) et vérifiez que votre petit protégé ne puisse pas vous gêner pour la conduite (Filet de protection ou couvercle bien fixé).

Le goéland doit mettre sa ceinture de sécurité comme tout le monde !

En plus, un carton pour bien caler son panier lui permettra de faire le trajet en toute sécurité.

Direction la L.P.A de Calais, seul centre de soin du Pas de Calais.

Le 1er Goéland à son arrivée au centre.

Le 2eme goéland, un peu plus turbulent est emmené vers la salle de soins dans un container adapté.

Information prise, les deux oiseaux souffraient de botulisme.

Le botulisme est une maladie paralytique grave, le plus souvent d'origine alimentaire, touchant les humains et les animaux. Elle est due à une neurotoxine bactérienne, la toxine botulique ou botuline.

L'intoxication se produit généralement par des aliments mal conservés (salaisons, conserves...) ou par la consommation d'eau saumâtre où les bactéries se sont développées.

C'est le cas pour ces goélands qui, suite aux grosses chaleurs de cet été, ont dû boire de l'eau stagnante où les bactéries avaient proliféré.

Après des soins adaptés et la prise de vitamines, les majestueux oiseaux devraient pouvoir à nouveau prendre leur envol.

Voici l'adresse de la Ligue de Protection des Animaux du Calaisis :

L.P.A     185 rue Jacques Monod  62100  Calais     Téléphone :  03.21.34.76.02

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermé les dimanches et jours fériés

Pour s'y rendre : En venant de Boulogne prendre l'A16 vers Dunkerque, au niveau de Calais prendre la Sortie 47 "Calais Port, Car Ferry", puis une fois sur l'A216/N216 prendre la Sortie 3 "Calais Centre, Z.A Marcel Doret", au rond point prendre la 1ere à droite vers "Z.A Marcel Doret", puis 1ere à gauche en suivant les panneaux "Refuge Fourrière Animaux, Soins Faune Sauvage."

Le site de la LPA :     http://www.lpa-calais.org

Page Facebook de la LPA : https://www.facebook.com/centredesoinsdelafaunesauvagelpadecalais

Pour aider la LPA du Calaisis :  https://lpa-de-calais.blog4ever.com/articles/pour-nous-aider


Site de la Ligue pour la Protection des oiseaux du Pas de Calais :  http://pas-de-calais.lpo.fr


Si vous ne pouvez pas vous déplacer jusqu'à Calais vous pouvez contacter la mairie de votre commune. La plupart des villes de la C.A.B ont une convention avec "Opale Capture", une société basée à Wimereux.

Sur appel de la commune "Opale Capture" viendra prendre en charge l'animal blessé pour l'emmener au centre de soins de Calais.

Si vous habitez Equihen voici le numéro de la Mairie :   03.21.99.05.43

Pour terminer cet article sur une note d'humour, voici une photo mise en ligne sur Wikipédia qui illustre l'agilité d'un goéland argenté pour se procurer de la nourriture à bon compte ...

Un promeneur d'Oostende se fait voler le hareng qu'il s’apprêtait à déguster par un goéland très adroit !


Article publié par Yves     Photos  ©  Yves Septembre 2018    et  Wikipédia

Reproduction des articles, photos et vidéos interdite. Tous Droits Réservés © YVES - EQUIHEN PLAGE COTE D'OPALE - 2014, 2015, 2016, 2017, 2018