lundi 19 septembre 2016

LE REMORQUEUR ABEILLE LANGUEDOC : LE GARDIEN DU DETROIT

Sa silhouette est familière aux Equihennois qui peuvent le voir régulièrement à l'ancre au large de la plage : L'Abeille Languedoc est un remorqueur d’intervention d’assistance et de sauvetage (RIAS).

Vous avez déjà pu voir quelques photos de ce navire à la fin de mon article consacré au Privateer, le remorqueur anglais échoué sur notre plage en 1918 : L'EPAVE DU REMORQUEUR : UNE HISTOIRE MOUVEMENTEE !

L'Abeille Languedoc faisant route au large d'Equihen.

L'Abeille Languedoc au mouillage le soir entre Equihen et Hardelot.
Le tirant d'eau très important du remorqueur (7 mètres) l'empêche de sortir du port à marée basse, quand le niveau d'eau est très bas, au moment des grands coefficients de marées. A ces périodes il vient donc s'ancrer pour pouvoir assurer sa mission 24H/24.

Ci dessous une carte du site MarineTraffic.com indiquant la position de l'Abeille Languedoc quand il vient s'ancrer pendant les grandes marées au large d'Equihen.

Une visite était organisée début août au Quai de l'Europe, j'en ai profité pour faire quelques photos et glaner quelques informations.


Ci dessous une partie de l'équipage de l'Abeille Languedoc en compagnie de Jean-Paul Hellequin (2eme  en partant de la gauche).
J-P  Hellequin a été surnommé "Le trublion des quais" en raison de son engagement sans faille pour la cause des marins en général et pour la défense du pavillon Français en particulier.
Il s'investit également dans de nombreuses associations, dont l'ADOSM (Association Des Oeuvres Sociales de la Marine), au profit de laquelle était organisée la visite du remorqueur.


L'Abeille Languedoc le long du quai de l'Europe :



Historique du navire :

D'abord nommé Neptun Gothia le remorqueur a été mis à l'eau en 1978 au chantier Ulstein en Norvège. Il fut initialement commandé par un armement suédois afin d'opérer dans l'offshore. Mais à l'issue de sa construction, le marché de l'offshore étant en pleine récession, le Neptun Gothia et le Neptun Suecia, son navire-jumeau, sont désarmés.

A cette époque la compagnie Abeilles International cherche deux remorqueurs de haute mer pour la surveillance et le sauvetage le long des côtes françaises. En juillet 1978 elle loue ces deux unités et s'en porte acquéreur un an plus tard.

Le Neptun Gothia devenu Abeille Languedoc est tout d'abord basé à Cherbourg où il est en alerte permanente.

Il sera remplacé en octobre 2005 par l’Abeille Liberté de 80 mètres et d'une force de traction de 200 tonnes appartenant aussi à Bourbon.

L'Abeille Languedoc est alors envoyé à La Rochelle, où il assure la sécurité sur les côtes du centre Atlantique.

C'est à la suite de la décision du gouvernement britannique d'arrêter sa participation financière à l'affrètement en commun du remorqueur "Anglian Monarch", chargé des interventions dans le détroit du Pas de Calais, que les autorités françaises prennent la décision pour compenser ce retrait de repositionner l’Abeille Languedoc à Boulogne-sur-Mer à partir du 1er octobre 2011.

Affrété par la Marine nationale il réalise au quotidien des opérations de sauvetage, d’assistance à navire en difficulté et de lutte antipollution. Le tout, sous le contrôle du préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord et dans le cadre de l’action de l’État en mer.

L'Abeille Languedoc doit pouvoir appareiller dans les quarante minutes qui suivent l’appel de la préfecture maritime. L'équipage travaille en moyenne sur des périodes de quatre à six semaines sans interruption puis dispose d'autant en congés.

Vue technique :


Quelques chiffres :

Équipage :  12 hommes  (7 membres d’équipage et 5 officiers).

Longueur :  63,4 m

Maître-bau : 14,74 m

Tirant d'eau : 7 m

Motorisation :  4 moteurs Diesel quatre temps Atlas-MaK 8 M453 AK (8 cylindres en ligne) de 3200 ch

Puissance totale :  12 800 ch

Electricité :  2 alternateurs attelés Siemens de 440 kVA chacun, 3 groupes Diesel-alternateurs Caterpillar D353TA/Siemens de 320 kVA chacun.

Propulsion principale :  2 hélices de 4,20 mètres de diamètre à pales orientables en tuyères Liaaen entraînées chacune à 150 t/mn par deux moteurs, par l'intermédiaire d'un réducteur-jumeleur Lohmann & Stolterfoht GVA 1250 C avec embrayages pneumatiques;

Propulseurs d'étrave : 2 propulseurs transversaux avant Ulstein de 350 CV chacun

Vitesse :  17 nœuds

Capacité :  160 tonnes de traction au point fixe

Distance franchissable : 36000 nautiques

Armateur : Les Abeilles (Groupe Bourbon)     Affréteur : État français Marine Nationale     Pavillon : France

Equipements de remorquage et grue :

1 treuil de remorquage Norwinch (400 t de charge statique), avec tambour d'une capacité de 1500 m de câble, de 70 mm, tension 150 t

1 treuil de remorquage Norwinch (400 t de charge statique), avec tambour d'une capacité de 1500 m de câble, de 70 mm, tension 150 t

1 treuil à embrayage par friction de 1500 m de câble et de tension constante de 110 t

1 grue de 4t Hydralift


Pour vous repérer :


Qu'est ce que le marquage AEM   ?

Le marquage AEM pour Action de l'État en Mer est un ensemble de marques visuelles portées par les bâtiments et aéronefs de la Marine nationale chargés de missions de service public. Il s'applique aussi aux bâtiments affrétés, ainsi qu'à ceux des Affaires maritimes, des douanes, et de la gendarmerie. Ces marquages permettent une meilleure reconnaissance visuelle des différents corps nationaux chargés de l'Action de l'État en Mer. Cela favorise également la coordination opérationnelle des moyens entre les administrations et les forces navales.

Marquage AEM (Action de l'Etat en Mer) de l'Abeille Languedoc.
Ces trois bandes obliques aux couleurs du pavillon national symbolisent l'unicité de l'action, malgré la diversité des administrations d'appartenance.

Suite des photos :

La passerelle de commandement.


La passerelle arrière d'où l'équipage supervise les opérations de remorquage.

La table à cartes.

En mer il faut être autonome, voici deux photos d'une partie de l'atelier :


La salle de contrôle des machines.


Deux des quatre  moteurs Diesel Atlas-MaK :

Un treuil de remorquage et son cable.

Croc de remorque.

Sur la photo suivante on peut voir des "pantoires".
Une remorque est constituée d'un gros câble d'acier principal, d'un "spring" (ressort) en fibres synthétiques apportant de l'élasticité, d'une pantoire en fil d'acier d'un diamètre inférieur jouant le rôle de fusible, et d'une courte chaîne dont la dernière maille est fixée sur le navire remorqué. En cas de trop forte traction c'est la pantoire qui va casser, épargnant le câble principal.


Vue du pont arrière.

En face du quai de l'Europe où est amarré le remorqueur on peut voir un autre quai et une magnifique passerelle double pont attendant désespérément le retour du trans-manche à Boulogne ... (voir mon article :  LE BALMORAL EN ESCALE A BOULOGNE : CADRE DESOLANT ET QUERELLE FRATRICIDE ).

La grue hydraulique.

Vue du pont arrière.

L'Abeille Languedoc est immatriculé au quartier maritime de Brest.


Voici un petit reportage vidéo réalisé par France 3 Haute-Normandie avec les interviews de Philippe Le Bihan, commandant de l'Abeille Languedoc et Pierre Pélissier, chef Mécanicien.




Pour compléter cet article voici un lien vers le site de l'association MOR GLAZ  (Présidée par Jean-Paul Hellequin) qui regroupe des citoyens qui défendent l'environnement maritime.


Vous y trouverez de très nombreux articles consacrés au monde de la mer et à ceux qui le font vivre !


J'espère que cette présentation vous aura permis d'en savoir un peu plus à propos de l'Abeille Languedoc et vous aura donné l'envie de monter à bord lors des prochaines visites organisées !


Article publié par Yves         Photos  ©  Yves  Août/Septembre  2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour laisser vos commentaires, si vous n'avez pas de compte, sélectionnez "Nom/Url" (Vous devrez alors entrer votre nom et un lien vers votre site si vous le désirez) ou "Anonyme" tout en bas du menu déroulant puis écrivez le commentaire en signant de votre prénom ou de vos initiales.

Reproduction des articles, photos et vidéos interdite. Tous Droits Réservés © EQUIHEN PLAGE COTE D'OPALE 2014,2015,2016