vendredi 2 septembre 2016

MORSURES DE PHOQUES : UN DANGER BIEN RÉEL !

En février 2014 j'avais déjà abordé la question du danger potentiel que pouvait représenter la prolifération des phoques sur le littoral : Voir mon article :  FAUT IL AVOIR PEUR DES PHOQUES ?

Des faits récents me conduisent à revenir sur le sujet et à répondre par l'affirmative : Oui les phoques sont dangereux pour d'autres espèces marines mais aussi pour l'homme.

Pour les incrédules voici un avertissement lancé par le Préfet de la région Nouvelle-Aquitaine afin de sensibiliser les baigneurs et promeneurs du littoral :


C'est l'envoi par une habitante de Boulogne de photos d'un cadavre de marsouin dépecé retrouvé sur la plage d'Equihen qui m'a poussé à mener de nouvelles investigations.

Voici les photos prises par Sophie Goudier :






En plus des photos, Sophie avait joint un article du Groupe de Recherche sur les Cétacés (G.R.E.C) qui venait éclaircir les causes de la mort de cet animal.

Après des années de recherche, les scientifiques ont acquis la conviction que ce sont les phoques gris qui attaquent ainsi les marsouins !


Voici le lien vers l'article du G.R.E.C :  http://www.cetaces.org/nouvelles/les-problemes-de-voisinage-des-marsouins  

Un grand merci à Sophie pour ces informations qui sont à la base de ce nouvel article.

Je n'ai eu aucun mal à trouver quantités d'autres articles de revues scientifiques qui font mention de ces attaques des phoques sur les marsouins.

Voici par exemple un article du magazine Sciences et Avenir :


Vous pouvez retrouver cet article ici :  L'ADN a parlé : les phoques gris sont des tueurs de marsouins

Mais au delà des marsouins, il est désormais avéré que les phoques représentent un réel danger pour l'homme.

Si sur notre littoral l'information n'a pas encore été relayée par les pouvoirs publics, il n'en va pas de même pour les côtes Atlantique où les attaques de phoques sur l'homme ont fait l'objet d'une campagne de prévention de la Préfecture de Nouvelle-Aquitaine, comme en témoigne l'affiche en tête de cet article.

La presse et les médias locaux ont fait de nombreux reportages sur le sujet en voici quelques extraits :

Voici des extraits du journal Sud Ouest :


Article que vous pouvez retrouver ici :  Littoral : la présence des phoques en Gironde n'est pas sans danger

Autre article :



Vous pouvez retrouver cet article ici : Bassin d'Arcachon : un nageur attaqué par le phoque You


La télévision n'est pas en reste voici quelques exemples :

Reportage de France 3 Aquitaine intitulé : Gironde : Attention aux phoques, ça mord !

Un autre reportage de France 3 Aquitaine :  Littoral : vacanciers et phoques cohabitent !


A titre personnel, alors que je me baigne à Equihen à proximité des phoques depuis de nombreuses années j'ai eu mon premier contact direct avec cet animal le 31 août dernier.

Les vagues m’empêchant de nager près de la plage je me suis éloigné un peu de la côte pour bénéficier d'une mer plus calme et au bout de 10 minutes j'ai senti un premier contact sur ma jambe droite.

J'ai d'abord pensé à une algue ou un déchet quelconque et j'ai continué de nager.

Quelques instants plus tard, un deuxième contact au même endroit mais cette fois plus pressant m'a fait penser que c'était autre chose qu'une algue.

J'ai alors vu juste à coté de moi un phoque qui remontait pour plonger aussitôt.

J'avoue ne pas avoir cherché à comprendre ce que le phoque voulait, je suis reparti immédiatement vers le bord rejoindre des amis qui ont assisté de loin à la scène.

J'avais remarqué depuis le début de l'été que la distance d'observation des phoques se réduisait mais je ne pensais pas qu'ils iraient jusqu'à venir au contact.

Plus de peur que de mal pour cette fois, mais une plus grande vigilance sera de mise aux prochains bains de mer.

Voici quelques photos prises par Sophie sur la plage d'Equihen :



Sur ce cliché on peut se rendre compte que le phoque évolue très près du baigneur !

Il est regrettable que les attaques de phoques qui se sont produites sur la façade Atlantique ne soient pas portées à la connaissance du public qui fréquente le littoral de la Manche et de la Mer Du Nord alors que de nombreuses colonies de cette espèce ont élu domicile sur nos rivages.

Article publié par Yves  © 2016    Photos Sophie Goudier et Journal Sud Ouest, Vidéos France 3 Aquitaine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour laisser vos commentaires, si vous n'avez pas de compte, sélectionnez "Nom/Url" (Vous devrez alors entrer votre nom et un lien vers votre site si vous le désirez) ou "Anonyme" tout en bas du menu déroulant puis écrivez le commentaire en signant de votre prénom ou de vos initiales.

Reproduction des articles, photos et vidéos interdite. Tous Droits Réservés © EQUIHEN PLAGE COTE D'OPALE 2014,2015,2016