lundi 13 avril 2015

FRANS MASEREEL GRAVEUR PEINTRE ET GRAPHISTE

Frans Masereel, né le 30 juillet 1889 à Blankenberge (Belgique) et mort le 3 janvier 1972 (à 82 ans) à Avignon (France), est un graveur, peintre et graphiste belge d'origine flamande qui a principalement travaillé en France.

 Frans Masereel en 1925

Il commence à étudier à l'École des Beaux-Arts de Gand dans la classe de Jean Delvin à l'âge de 18 ans. Après avoir  voyagé en Angleterre et en Allemagne, Frans Masereel s'installe à Paris en 1911, puis durant la Première Guerre Mondiale, il se rend en Suisse où il travaille comme graphiste pour des journaux et des magazines.

Sa série de gravures sur bois, qui a pour thème la critique sociale, fait de lui quelqu'un d'internationalement reconnu. En 1921 l'artiste revient habiter à Paris, où il peint ses célèbres scènes de rue, les peintures de Montmartre.

En 1925, Masereel se met à la recherche d'une maison de vacances sur la côte où il pourrait venir travailler l'été. C'est à Equihen, alors hameau de la ville d'Outreau, qu'il trouve près de la plage " la maison du Calvaire ", ainsi appelée en raison d'une croix élevée dans le quartier. Il s'agit en fait d'un ancien atelier de Jean Charles Cazin ( voir mon article sur Jean Charles Cazin)  vendu après le décès de sa veuve le peintre et sculpteur Marie Cazin, survenu en 1924.

 Frans Masereel posant devant sa maison d'Equihen

Autre vue de la maison du Calvaire à Equihen

Parce qu'il respecte et sympathise avec les habitants d'Equihen, Masereel est immédiatement accepté par la population qui l'intègre d'autant plus qu'en septembre 1926 il sauve de la noyade un enfant du hameau. Jusqu'en 1939, Masereel va passer chaque année les mois d'été et quelques semaines d'hiver à Equihen.

Durant cette période, inspiré par l'espace et la lumiére de notre littoral, il peint surtout des zones côtières, des ports, et des portraits de marins et de pêcheurs et réalise moins d'illustrations et de gravures sur bois.

  Frans Masereel -Boulogne Maisons sur le quai et bateaux dans le port 1930

 A Equihen Masereel trouve le bon équilibre entre travail et détente grâce à la vie simple et naturel qu'il mène dans ce milieu préservé. Longues promenades sur la plage et dans les dunes, discussions avec les pêcheurs, soirées au café où il joue de l'accordéon.


Mais la seconde guerre mondiale va venir bouleverser cet équilibre.

En 1940, il quitte sa résidence principale de Paris et séjourne dans plusieurs villes du sud de la France.

Pour Masereel le bilan  des cinq années de guerre est catastrophique :  Beaucoup de ses amis sont morts, il n'a plus d’appartement à Paris, sa maison d'Equihen a été rasée, il n'a plus d’atelier, ses meubles, livres, peintures et archives ont été détruits ou pillés.

En 1949, il s'établit à Nice où le littoral méditerranéen lui donne une nouvelle inspiration créatrice. Il décédera à Avignon en 1971 à l'age de 82 ans.

Vous trouverez ci dessous une sélection de quelques oeuvres réalisées par l'artiste.

Les tableaux et dessins présentés ici ne sont pas de haute qualité car j'ai dû le plus souvent agrandir au maximum des petites miniatures trouvées sur internet, mais ils ont le mérite de présenter le travail de l'artiste dans notre commune.

De plus beaucoup d'oeuvres de Masereel ayant été dispersées pendant la guerre le descriptif ou la localisation des tableaux ne sont pas toujours corrects. Merci de me signaler toute erreur.


 Frans Masereel - Maisons à Equihen 1933 (On notera le Calvaire entre les maisons)


Frans Masereel - Maisons à Equihen 1931
  

Frans Masereel - Maison de pêcheur à Equihen


 Frans Masereel - Pêcheur d'Equihen 1934


Frans Masereel - Equihen Dessin à l'encre 1951


Frans Masereel - Equihen La grande dune 1930


Frans Masereel - Le navire au large d'Equihen 1939


Frans Masereel - EquihenPêcheur et sa fille 1927


Frans Masereel - Equihen Maisons sur la côte


Frans Masereel - EquihenPorteurs de fagots dans les dunes 1935


Frans Masereel - Equihen 1935


Frans Masereel - Equihen L'épave 1930


Frans Masereel - Equihen L'accordéoniste à l'estaminet 1927


Frans Masereel - Equihen Au bord de la mer1935


Frans Masereel - Paysage côtier 1932


Frans Masereel - Equihen Promenade sur la plage 1931


Frans Masereel - Equihen Epave 1928


Frans Masereel -La mer du nord 1956

Frans Masereel - Equihen Bateaux sur la plage 1930


Frans Masereel - Equihen Jeune matelot 1938


Frans Masereel - Equihen Deux pêcheurs 1930


Frans Masereel -Voilier au port


Frans Masereel - Equihen Barques sur la plage 1933


Frans Masereel - Boulogne proue de vapeur 1939


Frans Masereel - Maison dans les dunes


Frans Masereel -Port 1932


Frans Masereel - Equihen Le marin 1929


Frans Masereel - Equihen Pêcheur 1929


Frans Masereel - Equihen Au café 1929


Frans Masereel - Equihen Trois buveurs au café 1928


Frans Masereel - Equihen Porteuse de fagot 1937


Frans Masereel - Equihen Matelot 1929


Frans Masereel - Docker 1928


Frans Masereel - Jour de vent 1932


Frans Masereel - La ferme 1931


Frans Masereel - Port 1928


Frans Masereel - Maisons de pêcheurs 1929


Frans Masereel


IMPORTANT :
Je ne détaille ici qu'une toute petite partie de la vie et de l'oeuvre de Frans Masereel, essentiellement celle qui touche à Equihen.

Pour ceux qui voudraient approfondir leurs connaissances sur cet artiste je ne peux que recommander la consultation de la page internet "Frans Masereel  Notice biographique" ainsi que la lecture de l'ouvrage "Frans Masereel : Une biographie " de Joris Van Parys aux éditions La Renaissance du livre (2009).


Article publié par Yves          Photos Internet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour laisser vos commentaires, si vous n'avez pas de compte, sélectionnez "Nom/Url" (Vous devrez alors entrer votre nom et un lien vers votre site si vous le désirez) ou "Anonyme" tout en bas du menu déroulant puis écrivez le commentaire en signant de votre prénom ou de vos initiales.

Reproduction des articles, photos et vidéos interdite. Tous Droits Réservés © EQUIHEN PLAGE COTE D'OPALE 2014,2015,2016