vendredi 30 janvier 2015

LE RADEAU DE SURVIE DU Z85 MORGENSTER RETROUVE VIDE SUR LA PLAGE D' EQUIHEN

Mercredi 28 janvier 2015 vers 18h00, le Maritime Rescue Coordination Center (équivalent du CROSS) de Douvres (UK) a déclenché une importante opération de recherches en zone britannique au sud-ouest de Dungeness (UK), pour rechercher le navire belge Z85 Morgenster (en français Etoile du matin) que les autres navires ne parvenaient plus à contacter et dont les centres opérationnels britannique, français et belge avaient perdu la trace.

Le MRCC Dover a engagé d'importants moyens nautiques et aériens britanniques. Par ailleurs le CROSS Gris-Nez a proposé le soutien de moyens français. Ainsi l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale, basé au Touquet, a effectué deux vols dans la soirée du 28 janvier.


LE  Z85 MORGENSTER


 Les circonstances du naufrage :

Mercredi 28 janvier, après avoir péché une bonne partie de la nuit au Sud d'Eastbourne, le Morgenster a repris sa route vers le nord.



 Vers 12H58   il entame une boucle.



 Vers 13H33 le navire recoupe son trajet précédent et reprend sa route vers le nord



 A 13H47 le Morgenster envoie sa derniére position avant de disparaître.





 Aucun signal de détresse n'ayant été envoyé par l'équipage, le naufrage n'a pas tout de suite été signalé. Ce sont d'autres chalutiers, ne recevant plus de réponses à leurs appels, qui ont alerté les autorités.

C'est tout d'abord le MRCC de Douvres, puis le CROSS Gris Nez (son équivalent français) qui ont lancé les recherches qui sont restées vaines en ce premier soir du drame.

Pour expliquer la disparition rapide du navire on peut à ce stade supposer qu'il aurait été victime d'une croche de son filet sur le fond ou sur une épave.

 C'est jeudi 29 janvier, dans le milieu de la matinée, que le radeau de survie du navire a été retrouvé vide sur les rochers d'Equihen.





D'après les premières constatations il semble que l'équipage n'a pas eu le temps d'utiliser le radeau et que ce dernier se soit déclenché automatiquement quand le navire a fait naufrage.

Cette découverte ne laissait rien espérer de bon pour les marins tombés dans l'eau froide (moins de 10 degrés) de cette fin janvier. 


Malheureusement la suite des événements devaient confirmer ce triste présage.

En effet en début d'après midi de jeudi, l'hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé au Touquet retrouvait un premier corps qui dérivait au large.


Puis c'est un deuxième corps qui a été retrouvé en fin d'après midi au large de Boulogne, dans la même zone que le précédent corps, par une vedette de sauvetage britannique.

Même si les corps n'avaient pas encore étaient formellement identifiés il semblait acquis qu'il s'agissait de deux membres de l'équipage du navire naufragé.

En plus de l'hélicoptère Dauphin, un avion de surveillance maritime Falcon a également été engagé jeudi.

On a pu le voir évoluer au dessus d'Equihen vers 13H30.

Voici quelques photos que j'ai prises de l'appareil qui volait à très basse altitude au dessus de la ville.



 

 Voici quelques photos du Morgenster :






 J'ai trouvé également deux vidéos du navire sur YOUTUBE :






En fin de journée du vendredi 30 janvier 2015 un communiqué de l'AFP révélait que les deux corps découverts jeudi au large de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) étaient bien ceux de deux des quatre marins recherchés après la disparition du chalutier belge.

Je reviendrais sur ce tragique événement au fur et à mesure des nouvelles informations

Article publié par Yves      Photos Internet et Yves

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour laisser vos commentaires, si vous n'avez pas de compte, sélectionnez "Nom/Url" (Vous devrez alors entrer votre nom et un lien vers votre site si vous le désirez) ou "Anonyme" tout en bas du menu déroulant puis écrivez le commentaire en signant de votre prénom ou de vos initiales.

Reproduction des articles, photos et vidéos interdite. Tous Droits Réservés © EQUIHEN PLAGE COTE D'OPALE 2014,2015,2016