lundi 17 novembre 2014

GEORGES RICARD-CORDINGLEY PEINTRE DES EMOTIONS

Dans cet article je vais vous présenter quelques oeuvres de Georges Ricard-Cordingley, peintre, dessinateur et aquarelliste.

Ce peintre fût très tôt l'élève de Jean Charles Cazin (Cliquez ici pour voir l'article consacré à Jean Charles Cazin), et on peut noter certaines similitudes dans la vie des deux artistes.

Comme Cazin, Ricard-Cordingley s'est beaucoup inspiré des lumières de la Côte d'Opale, comme lui il a vécu en Angleterre et a visité de nombreux pays, enfin comme son Maître, Ricard-Cordingley est décédé au bord de la Méditerranée.


Né à Lyon en 1873 d'un père français et d'une mère anglaise, il passe son enfance entre sa ville natale et Boulogne-sur-mer. En 1887, il devient l'élève de Cazin, puis intègre, en 1888, l'école des Beaux-Arts de Lyon.

En 1890, il rejoint l'Académie Julian de Paris où ses professeurs sont: Benjamin Constant, Louis Martinet et Jules Lefèvre. À 19 ans, après le décès de sa mère, il part s'établir à Londres dans sa famille maternelle. Il ajoute au nom de Ricard celui de sa mère née Cordingley. La famille de sa mère était au service de la royaute anglaise et il est accueilli chaleureusement. Le jeune artiste est présenté à la Reine Victoria qui immédiatement tombe sous le charme de sa peinture et lui achète trois toiles pour sa collection personnelle, à partir de 1893 il devient le portraitiste à la mode, coqueluche de la Gentry britannique. Il acquiert rapidement un grand succès à la cour. Il sera même invité au château de Balmoral.

Pendant son séjour outre Manche, il embarque plusieurs fois avec la marine anglaise. Lors de son troisième périple, à bord d'un chalutier, il fait naufrage à Terre Neuve. Ce naufrage le liera aux gens de la mer qu'il croquera sans cesse.

 La vie à la cour d'Angleterre lui semble trop facile, superficielle alors que la vie très rude en mer le conforte dans sa vocation: peindre la mer dans toutes ses émotions "ne pas peindre ce que je vois mais ce que j'éprouve: si c'est du vent, que ça souffle; si c'est de la pluie, qu'on sente la pluie vous transpercer; si c'est du soleil, qu'on dise qu'on est dans un four". En 1901, il abandonne sa vie facile à Londres et installe son atelier à Boulogne-sur-mer tout en continuant à sillonner les mers froides. En 1903, il décore le casino de Wimereux (Pas-de-Calais) aujourd'hui disparu.

Après avoir peint des portraits au début de sa carrière, il se consacre à un seul sujet: la mer. Il lui voue une véritable passion ainsi qu'aux bateaux et aux pêcheurs. C'est le seul peintre lyonnais à avoir été peintre de marine a dit de lui Pierre Miquel. Cette mer, il la peint sous tous les cieux, tous ses aspects: calme plat et tempêtes, navires échoués ou pris dans les vagues, falaises surplombant l'océan... Il privilégie la recherche de la lumière et cherche à traduire sur la toile l'émotion qui s'en dégage. C'est un peintre poète. Il a souvent été comparé aux peintres anglais, Turner et Constable pour sa façon de traiter la lumière. En 1901 et 1910, il part en Australie.

En 1911 il épouse Suzanne Giraud-Teulon avec laquelle il a trois enfants. Entre 1914 et 1918, il vit à Lyon où il est brancardier, de cette période datent les oeuvres ayant trait à la montagne, et les paysages des alentours de Lyon. Il partage ensuite sa vie entre Neuilly et le reste du monde: il fait de nombreux voyages. De tous ces voyages il rapporte des carnets de dessins préparatoires à ses aquarelles ou huiles, illustrant ainsi une de ses maximes: ne pas peindre avant d'avoir tout résolu par le dessin. Dans les années trente, il parcourt de nombreux pays: l'Australie, la Suisse, l'Afrique du Nord, particulièrement le Maroc où il expose en 1934, l'Espagne, le Portugal, les lacs italiens.

À la fin de sa vie, il s'installe à Cannes, sa palette change, celui que l'on surnommait "le peintre des gris colorés" adopte des couleurs plus chaudes, ses compositions deviennent plus douces. Il préfère peindre la mer tranquille plutôt que la mer capricieuse du Nord. Il décède en avril 1939 des suites d'une congestion cérébrale.

En 1940, pendant la guerre, son atelier de Boulogne est détruit.

Ses oeuvres se trouvent dans le monde entier: dans les collections royales d'Angleterre, aux États-Unis, en Russie, au Maroc...

Voici quelques unes de ses oeuvres que j'ai collectées sur internet. La qualité des images n'est pas toujours au rendez vous mais elles rendent compte de l'ambiance qui se dégage des compositions de Ricard-Cordingley.

Sur le sable près de Boulogne :


Clair de lune, plage de Boulogne, 1910 Huile sur toile



 Trouée de lumière sur la Côte d'Opale Huile sur toile



Flobart sur la plage de Berck



Bateau de pêche à quai à Boulogne, 1925 Fusain



 Le Bon Vent  mer du Nord, 1930 Huile sur toile



Etude pour  Le Bon Vent  mer du Nord 1930   Technnique mixte sur papier


  
Le père Blin, Boulogne, 1906 Huile sur toile



 Bateaux à Etaples



 Crépuscule orageux, mer du nord Huile sur toile


Père et fils sur la grève, Boulogne 1930 Huile sur papier



Falaises en Normandie, 1928 Huile sur toile



 Bateau de pêche à Boulogne Technique mixte sur papier
 


 Crépuscule au Cap Gris Nez Huile sur toile



Effets de vagues



 Nuages sur la grève , 1930 fusain



Retour d'Islande, Dunkerque Huile sur toile marouflée sur panneau



Voiles brunes en pleine mer (Mer du Nord), 1922 Huile sur toile



 Retour de bateau de pêche (port de Boulogne), 1930 Huile sur toile


Chalutier à quai marée basse à Boulogne crayon et fusain



Crète blanche en mer, 1920 Huile sur toile



Effet de soleil sur la mer, 1930 Fusain



Crépuscule trouée de soleil dans les nuages Huile sur toile



Port de Saint-Tropez le matin Huile sur toile



Article publié par Yves         Sources Internet et Maison AGUTTES

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Génial, mille mercis !

Enregistrer un commentaire

Pour laisser vos commentaires, si vous n'avez pas de compte, sélectionnez "Nom/Url" (Vous devrez alors entrer votre nom et un lien vers votre site si vous le désirez) ou "Anonyme" tout en bas du menu déroulant puis écrivez le commentaire en signant de votre prénom ou de vos initiales.

Reproduction des articles, photos et vidéos interdite. Tous Droits Réservés © EQUIHEN PLAGE COTE D'OPALE 2014,2015,2016